L’importance de protéger votre chien des fortes chaleurs

L’été arrive, ce qui signifie que les hautes températures sont de retour ! Nos amis à quatre pattes souffrent tout autant que nous de ces fortes chaleurs. La chaleur peut générer de gros coup de chaud chez nos chiens, c’est pour cela qu’il est impératif de penser à les protéger. Il est donc indispensable de rafraichir son chien en cas de forte exposition. Chaque chien réagit et gère la montée des températures différemment, qu’il soit à poils longs ou bien à poils courts, notre loulou a besoin de se rafraichir.

Il faut ainsi vous adapter à votre loulou pour l’aider à faire baisser sa température corporelle et éviter des moments d’excitation sous un soleil de 40°.

Mais alors comment rafraichir son chien en été ? Comment occuper mon chien lorsqu’il fait chaud ? Que faire pour rafraichir mon chien pendant la canicule ?

Rafraichir son alsakan malamute

Comment rafraîchir son chien en été ?

Pour aider votre loulou à supporter les températures chaudes de la journée, il est important de qu’il est une bonne hydratation. L’hydratation de votre chien passe bien évidemment par une gamelle d’eau fraiche à sa disposition pour qu’il puisse boire de l’eau à n’importe quel moment. Voici quelques conseils :

1. Accès à l’eau fraiche illimité

Assurez vous que sa gamelle soit propre et ne soit pas restée dehors au soleil toute la journée. N’obligez pas votre loulou à boire, même s’il refuse de boire, car il va probablement avaler de travers, faire passer l’eau dans les poumons et s’étouffer.

Essayez d’humidifier sa langue avec de l’eau si votre chien refuse de boire.

2. Hydrater ses jouets préférés

Ce qu’il faut faire pour rafraichir son chien avec ses jouets :

  • Kongs remplis de friandises fraîches,
  • Tapis de léchage ou autres jouets à garnir puis à glisser au congélateur
  • Humidifier sa corde préférée et la mettre au congélateur

3. Rafraichir efficacement son chien

Pour rafraichir efficacement et rapidement votre chien il ne faut surtout pas le mettre dans l’eau. Cela provoquerait l’effet inverse avec le chaud/froid et produirait un effet frisson ce qui est une réaction du corps pour maintenir la chaleur (comme chez l’humain) .

Préférez plutôt humidifier les deux artères fémorales à l’intérieur des cuisses de votre chien, avec la circulation du sang son corps se rafraichira plus rapidement.

En plus si vous le pouvez avec une serviette humide, humidifiez ses coussinets, ses aisselles, son cou et bien sur faites lui boire de l’eau fraiche.

4. Vigilance aux siestes en plein soleil

Durant la canicule, soyez vigilant et pensez à vérifier que votre chien ne s’endort pas en plein soleil. En cas de coup de chaleur, refroidissez en priorité l’aine (en visant l’artère fémorale) avec de l’eau ou de la glace (mais attention, enveloppez la glace dans un linge).

5. Préparez lui un coin au frais

Préparez à votre loulou un coin frais pour qu’il puisse se reposer paisiblement. Mettez lui à l’ombre un tapis rafraichissant ou une serviette humide, lui laisser à disposition un ventilateur pour qu’il puisse être au frais facilement. Et bien sur sa gamelle d’eau fraiche à disposition.

6. L’entretien du poil de votre chien

L’entretien du poil de votre chien est important, celui-ci est un bon isolant contre le froid, mais aussi contre la chaleur ! Il est important de brosser régulièrement votre loulou, pour lui enlever le poil mort.

Faites vous également conseiller par votre toiletteur pour son entretien.

Ne rasez pas votre chien, cela augmenterait sa vulnérabilité à la chaleur !

Ce qu’il ne faut pas faire en cas de forte chaleur :

  • Se balader en plein soleil sous 40°
  • Marcher sur le bitume en plein soleil
  • Jeter son chien dans l’eau
  • Laisser son chien enfermé dans une voiture
  • Faire des activités physiques avec son chien (par exemple le canicross)

Vous pouvez lui laisser une piscine pour qu’il puisse se rafraichir dans l’eau quand il le souhaite. Malgré les chaleurs, il ne faut pas oublier de balader votre chien mais adaptez vous à la météo ! Tôt le matin ou tard le soir, en foret, proche de points d’eau, etc

Proposez des balades plus courtes si besoin mais essayez de les maintenir au maximum. Vous pouvez compenser les balades par des activités calmes en intérieur comme des jeux de recherche, de réflexion, de la mastication ou apprendre de nouveaux tours 🙂