En été, vigilance aux cyanobactéries !

Enfin la belle saison, il fait beau, il fait chaud, c’est le moment parfait pour aller rafraîchir votre loulou et profiter des points d’eau près de chez vous !
Mais attention, avec les fortes chaleurs, un danger mortel pour nos chiens apparaît, c’est la prolifération des cyanobactéries.

Chaque année, des chiens sont intoxiqués, et le joyeux moment de baignade avec son chien se transforme alors en véritable cauchemar.

Mais pas de panique ! Cet article a pour but de vous aider à les identifier, et vous donner les bons gestes en cas de contamination.

Vigilance aux eaux stagnantes !

Comment reconnaitre les cyanobactéries ?

Les cyanobactéries, également connues sous le nom d’algues bleues, sont un type d’algues qui peut se développer dans les plans d’eau douce, tels que les lacs, les rivières et les étangs. Ces algues peuvent libérer des toxines dangereuses pour les humains et les animaux, y compris les chiens. Elles se développent en surface.

Elles peuvent prendre plusieurs formes, mais en général, cela ressemble à des traînées en surface, comme des déversements de peinture bleue, verte ou jaunâtre.

Les eaux stagnantes, où le mouvement est limité, sont particulièrement propices à leur prolifération, principalement par temps chaud.

Les risques pour nos chiens :

Les cyanobactéries sont porteuses de toxines potentiellement mortelles pour nos chiens, et pour nous-mêmes. Lorsque nos animaux de compagnie entrent en contact avec ces eaux contaminées, ils peuvent ingérer ou entrer en contact avec ces toxines dangereuses. Les symptômes d’intoxication varient, allant de légers troubles gastro-intestinaux à des réactions beaucoup plus graves, notamment des problèmes respiratoires, des convulsions et même la mort.

Les Précautions à Prendre :

  1. L’Observation Vigilante : Lorsque vous emmenez votre chien se baigner ou jouer près d’un plan d’eau, soyez vigilant quant aux signes d’algues en surface ou de décoloration de l’eau.
  2. Éviter les Eaux Stagnantes : Privilégiez les plans d’eau en mouvement plutôt que les eaux stagnantes où les cyanobactéries ont plus de chances de se développer.
  3. Éducation et Sensibilisation : Informez-vous sur l’apparence des cyanobactéries et partagez ces informations avec d’autres propriétaires de chiens pour éviter des situations potentiellement dangereuses.
  4. Rinçage Après la Baignade : Après avoir joué dans l’eau, rincez soigneusement votre chien pour éliminer tout résidu potentiel de cyanobactéries.

Ne pas confondre les cyanobactéries avec d'autres algues

Les lentilles d’eau peuvent aussi créer de grandes masses dans l’eau, mais elles sont facilement reconnaissables par leurs milliers de petites feuilles flottantes. Elles sont inoffensives.

Les algues sont compactes et fibreuses, on peut aisément les ramasser avec un bâton. Ce ne sont donc pas des cyanobactéries.

Quels sont les symptômes sur nos chiens ?

Votre chien s’est baigné dans une eau douteuse ? Voici les signes qui doivent vous alerter : 

  • Irritations anormales de la peau
  • Vomissements
  • Diarrhées
  • Paralysie
  • Détresse respiratoire
  • Convulsions
  • Perte d’équilibre, tremblements, hypersalivation…

Les cyanobactéries sont classées en trois catégories : dermatotoxines, neurotoxines et hépatotoxines. Les symptômes associés à l’ingestion de ces toxines dépendent du type de cyanobactérie ingérée.

-Les dermatotoxines entraînent des irritations de la peau et des muqueuses.
-Les neurotoxines sont à l’origine des symptômes les plus graves : vomissements, paralysie, détresse respiratoire, convulsions, mortalité aiguë.
-Les hépatotoxines (microcystine, nodularine) induisent chez le chien des vomissements, diarrhée, salivation excessive, insuffisance hépatique qui peut être létale.

Si votre chien présente un ou plusieurs de ces symptômes après une baignade, partez d’urgence chez le vétérinaire le plus proche.

risque mortel chien
chien a la montagne

En pratique, que faut il faire avec les cyanobactéries ?

Si vous pensez avoir vu des cyanobactéries, ou si vous avez un doute voici les réflexes à adopter : 

  • Ne pas aller dans l’eau et attacher votre chien afin qu’il n’y aille pas
  • Avertir les services de la ville ou de la commune dans laquelle vous vous trouvez
  • Lancer l’alerte sur les réseaux sociaux avec localisation du point d’eau
  • Je ne fais pas baigner ni boire mon chien dans une eau tiède, peu renouvelée avec une prolifération de surface verte claire ou bleutée
  • Je lave et je rince mon chien s’il a été en contact avec de l’eau contaminée
  • Si mon chien présente des symptômes anormaux après une baignade, je vais d’urgence chez le vétérinaire
  • Je me tiens au courant de la situation locale auprès de la DDASS

Abonnez-vous à la page Facebook qui regroupe les alertes des cours d’eau infectés en cyanobactéries: facebook.com/cyanobacteries
Vous pouvez consulter la carte mise à jour en fonction des alertes reçues: https://macarte.ign.fr/

Pour plus d’informations :
Direction départementale de la protection des populations (santé animale) : Liste des DDPP

Merci à Marion pour cet article ! 🙂